Beauté, DIY & lifestyle au naturel

Pourquoi on tombe malade pendant les vacances ?

Mes vacances sont terminées et j’ai passé plus de la moitié de mes congés malade.    J’étais tellement fatiguée que ça me les a gâché en partie.
J’ai d’ailleurs réalisé que je tombais souvent malade pendant mes congés que ce soit l’hiver ou l’été.  Ce constat m’a amené à mener l’enquête pour voir si ce n’était qu’un hasard, si ce phénomène ne concernait que moi… Et j’ai constaté que non, que beaucoup de personnes sont également touchées par cette « maladie des loisirs ».

Si vous vous retrouvez dans cette description, si vous aussi vous tombez souvent malade en vacances, lisez le résultat de mes investigations et les solutions que j’ai trouvées.

Mais pourquoi je tombe malade en vacances ?

Pendant toute l’année, en cherchant à être le plus performant possible, en vous mettant la pression au travail ou dans votre vie en général, vous retrouvez dans une situation de stress permanente.

Le stress chronique stimule des hormones telles que l’adrénaline et le cortisol. Votre corps est alors sur le qui-vive et votre système immunitaire se met en mode combatif. Et c’est lors de ces périodes vous êtes plus résistant à la maladie. Vous avez un dossier important à rendre ? C’est une fois que vous l’avez finalisé que vous tombez malade, pas vrai ?

Mais lorsque vous sortez de cette période de stress, que la tension retombe, votre système immunitaire se relâche et c’est à ce moment-là que vous êtes plus susceptibles de tomber malade.

Attention, vous n’êtes pas forcément tous concernés par ce risque, mais si vous tombez malade à chaque vacances ou presque il faut vous poser des questions. C’est le signe que vous avez du mal à gérer votre stress, que vous n’écoutez pas assez les signes que vous envoie votre corps.


Malade en vacances

Comment éviter de tomber malade en vacances

Juste avant de partir

Tout d’abord ne changez pas de rythme brutalement : lors de votre dernière semaine de travail essayez de ralentir la cadence progressivement. Accordez-vous une balade à midi, essayez de terminer plus tôt le soir, ne zappez pas votre séance de sport.
De plus, afin d’éviter d’arriver en vacances sur les rotules, accordez-vous un jour de break avant de partir.
Et une fois en vacances, essayez de rester actif : bougez, faites du sport, ne vous levez pas à midi. Mais aussi, faites attention à votre sommeil et à votre alimentation.

Vous l’aurez compris, le secret est de ne pas passer brutalement du mode speed/stress à la version « sieste au bord de la piscine ».

Anticipez !

Ne vous laissez plus reprendre au piège ! Pour cela prenez des mesures à long terme et instaurez de nouvelles habitudes de vie pour vous aider à faire face au stress quotidien.

Modifier ses habitudes de vie

Sport

Le sport est un anti-stress naturel : pratiquer une activité sportive régulière est indispensable.
Avant je faisais 30 minutes de marche par jour, ensuite je suis passée à 45 minutes de natation 3 fois par semaine. Enfin, depuis un an j’ai trouvé LES sports que j’adore et qui me font passer un super moment : la danse classique et la barre au sol.

Les pauses

Ne vous laissez pas happer par votre travail, pensez à faire des pauses tout au long de la journée. Vous pouvez juste fermer les yeux et vous concentrer sur votre respiration pendant 1 minute.
Le midi, évitez de manger un sandwich devant votre écran, une vraie pause d’une heure sera beaucoup plus bénéfique pour votre bien-être et au final pour votre productivité.

Pas de panique !

Vous êtes en retard, votre métro est bloqué entre deux stations ? Rien ne sert de vous angoisser, cela ne va pas changer grand-chose. Vous vous sentez stressé ? Respirez (oui encore) et relativisez.

Soyez raisonnable

Ne vous surchargez pas, ayez conscience de vos capacités. N’acceptez pas un surcroit de travail si vous n’êtes pas en mesure de le prendre en charge.
Pareillement, dans votre vie perso n’entreprenez pas trop de projets en même temps. Gardez du temps pour vos loisirs et pour vous.
Ah ! Point faible pour moi, j’ai tendance à foncer tête baissée dans certaines activités jusqu’à saturation.

Techniques anti-stress

Instaurez dans votre emploi du temps quotidien ou hebdomadaire des activités relaxantes : médiation, yoga, massage, sauna…
Pour ma part, je pratique la méditation de pleine conscience 10 minutes tous les matins : que ce soit à la maison ou dans les transports en commun.
Pour en savoir plus sur la méditation de pleine conscience, consultez cet article de Christophe André.

Rythme semaine / week-end

Essayez de garder un rythme équilibré entre la semaine et le week-end. Détendez-vous chaque jour après vos journées de travail. Vous pouvez également pratiquer une activité sportive ou relaxante le vendredi soir ou samedi matin pour assurer la transition.

Même si je constate que j’ai déjà des bonnes habitudes de vie, j’ai encore des points à améliorer. Je vais essayer de m’accorder plus de mini-pauses de respiration dans la journée et être plus réaliste quant à ma charge de travail. Rendez-vous dans quelques mois pour voir le résultat !

Et vous, est-ce que vous tombez malade pendant vos congés ? Avez-vous d’autres techniques à livrer ?


Cath

Adepte de beauté et bien-être au naturel, je vous livre mes conseils, coups de cœur et recettes home made cosmétiques et maison préférées.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.