DIY, Beauté, Bien-être & Lifestyle au naturel

Faire une cure d’Aloe vera

Aujourd’hui je vais vous parler de l’Aloe Vera en tant que complément alimentaire bien être et de ses bienfaits santé.

Je ne vais donc pas lister les (nombreux) bienfaits cosmétiques de cette plante, mais faire un focus sur sa consommation et les bienfaits sur la santé. Saviez-vous que boire de la pulpe d’Aloe Vera tous les jours, ou en cure, peut soigner nombre de vos maux quotidiens ?

Je vais vous présenter la composition de l’aloe vera, son mode d’extraction, ses bienfaits, comment la consommer et surtout laquelle choisir.

Aloe vera

Composition et extraction de l’Aloe Vera

L’aloe vera est un concentré de vitamines (A, C, E, B1, B2, B3 et B6), de sels minéraux (calcium, zinc, magnésium, phosphore) d’acides animés et d’antioxydants…

Ses feuilles sont composées de trois parties :

  • L’écorce : c’est la partie extérieure de la feuille, la peau verte.
  • Le latex : directement sous la peau se trouve une mince couche jaune appelée le latex. Le latex contient une substance irritante, l’aloïne, aux effets laxatifs et allergisants.
  • La pulpe, blanche et mucilageuse, est le gel qui se trouve au cœur de la feuille et représente 65 à 85% de son poids. C’est la partie qui est utilisée tant dans les gels cosmétiques que dans les boissons.

Procédé d’extraction du gel

La phase de récupération du gel est cruciale et, mal réalisée, le gel ne contiendra que peu (voire pas) d’actifs. En effet, le latex ne doit pas être présent dans le produit final, le gel s’oxyde rapidement et se décompose s’il atteint les 65°C pendant 15 minutes et plus.

C’est pourquoi fabriquer son gel d’aloe vera soi-même n’est pas sans risque. Non seulement il va s’oxyder rapidement mais il risque de contenir du latex.

Bienfaits de la pulpe d’aloe vera pour la santé

L’aloe vera a des vertus anti-inflammatoires, régulatrices du transit et de l’équilibre intestinal. Par ailleurs cette plante agit sur la peau et sa régénération (c’est d’ailleurs l’effet le plus connu).

Aussi, boire de la pulpe d’aloe vera est utile en cas de :

  • Problèmes digestifs, maux d’estomac, acidités, intolérances alimentaires.
  • Troubles du transit : constipation occasionnelle, ballonnements, mais également colite.
  • Pour renforce le système immunitaire grâce aux vitamines qu’elle contient mais surtout par son action de régulation de la flore intestinale (notre système immunitaire se joue en grande partie dans nos intestins).
  • En cure détox, l’aloe vera possède des vertus dépuratives et facilite l’élimination des toxines.
  • Pour la Peau : antiseptique, astringent, régénérant et apaisant. Vous pouvez l’utiliser en interne ou externe pour l’acné, les brûlures, cicatrices mais également pour soulager les problèmes de peau comme l’eczéma ou le psoriasis.

Mode d’emploi

Pour une cure de jus d’aloe vera, vous pouvez commencer par prendre deux cuillères à soupe le matin au réveil ou avant un repas. Vous pouvez augmenter la dose jusqu’à 90 ml (maximum 2 cuillères à soupe, 3 fois par jour).
Si vous n’aimez pas le goût vous pouvez la mélanger à un jus de fruits ou un sirop.

L’aloe vera jouant sur le transit, n’hésitez pas à diminuer la dose au départ si vous ressentez de l’inconfort intestinal. Ensuite, vous pourrez augmenter progressivement, le temps que votre corps s’habitue.

La durée idéale est de faire une cure de trois mois (un mois minimum). Espacez chaque cure d’un ou deux mois.

Une fois ouverte, votre bouteille doit se conserver au frais.

Précautions

Par principe de précaution il est déconseillé aux femmes enceintes ou allaitantes et aux enfants de boire de l’aloe vera.

Aloe vera

Comment choisir une pulpe d’aloe vera de qualité ?

Aujourd’hui on trouve des produits à différents prix et de qualités très variables. Il est difficile de s’y retrouver et de savoir si l’on va acheter un produit de qualité.

Voici quelques points pour vous aider à choisir un gel qui a conservé toutes ses vertus et actifs :

  • Choisissez-le avec un label (Bio) ou mieux le label IASC (International Aloes Science council) qui garantit la qualité de l’aloe vera.
  • Conditionné dans une bouteille opaque.
  • Non pasteurisé.
  • Vérifiez la composition : si le 1er ingrédient est « aqua » (eau) c’est que le produit a été fabriqué avec de la poudre reconstituée mélangée à de l’eau. Il a donc perdu toutes ses propriétés
  • Le jus doit être fabriqué à partir de la pulpe de feuilles fraîches.

Les marques que je recommande

Je vous conseille les deux marques suivantes qui se détachent du lot.

Aloe vera Forever

  • Je vous recommande la pulpe d’Aloe Vera forever composée à 99,7% de gel d’aloe vera auquel est ajouté de la vitamine C.
    Ce gel ne contient au aucun conservateur et n’est pas pasteurisé. Il est juste flash-pasteurisé, c’est à dire chauffé quelques secondes puis refroidi, Il est ensuite conditionné sous vide dans une brique Tetra Pak. Ce procédé permet de conserver toutes ses propriétés, vitamines et minéraux. De plus, cette pulpe est labellisée IASC.
    Cette marque possède ses propres plantations, ce qui confère une qualité dans toute la chaîne de production.

Où trouver vous procurer la pulpe Forever ? Auprès d’un revendeur de la marque. Je vous conseille Isabelle, chez qui l’aloe vera a changé la vie. Elle saura parfaitement vous conseiller. Pour accéder à sa boutique en ligne (vous devez au préalable vous inscrire), vous pouvez également la contacter par ce lien.

  • En magasin bio, vous pouvez vous tourner vers le Pur Jus frais de NaturAloe. Non pasteurisé, composée à 99,35% de gel d’aloe vera, il contient de la vitamine C et un conservateur.
    Cette marque possède aussi ses propres plantations.

 

Alors, prête à démarrer une cure ?


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.