Beauté, DIY & lifestyle au naturel

Lessive maison écologique au savon de Marseille

Après avoir utilisé des lessives bio pendant des années j’ai décidé de fabriquer la mienne. Faire sa lessive soi-même a des avantages écologiques et économiques. Par ailleurs, cette recette est vraiment facile à réaliser. Dans ce tuto je vous livre la recette et mes petits conseils supplémentaires.

lessive maison écologique

Recette lessive maison

Matériel

  • un bécher 2 litres ou un grand récipient
  • une spatule
  • un mixer plongeant (dédié à cet usage uniquement)
  • un grand bidon vide de 3 litres minimum
  • une râpe
  • en option : un entonnoir

Concernant le matériel : il est préférable d’utiliser des contenants uniquement réservés à la fabrication de votre lessive et de vos produits maison en général. Donc, il vaut mieux éviter de vous servir de vos ustensiles de cuisine. J’ai acheté un mixer pas cher que j’utilise uniquement pour la fabrication de mes lessives et savons. Vu le prix des lessives bio du commerce, vous allez vous rendre compte que cet « investissement » sera vite rentabilisé. Savon de Marseille

Ingrédients

Pour une lessive de 2 litres

  • 1,5 litre d’eau du robinet
  • 70 gr de savon de Marseille (sans glycérine ajoutée) : Marius Fabre, La Corvette
  • 60 gr de Cristaux de soude (vous en trouverez sur Internet ou au rayon bricolage ou ménage de votre supermarché)
  • Huiles essentielles (en option)

Important concernant le savon de Marseille : vous pouvez utiliser du savon de Marseille que vous râpez (avec une râpe à fromage) ou vous servir de savon de Marseille en copeaux. Pour avoir testé avec les deux je vous déconseille fortement la deuxième solution. Tout d’abord car il est impossible de trouver des copeaux de savon de Marseille sans huile de palme. Et sans parler de l’impact environnemental de l’huile de palme, votre lessive n’aura pas la même texture (beaucoup plus pâteuse) et n’aura pas la bonne odeur du savon de Marseille.

Râper du savon de Marseille
Je râpe mon savon

Étapes de préparation

  1. Râpez le savon de Marseille avec une râpe à fromage.
  2. Faites chauffer de l’eau (environ 80°C) puis transférez-la dans votre récipient (bécher 2L ou autre)
  3. Versez les paillettes de savon dans l’eau chaude en mélangeant bien avec une spatule pour les dissoudre
  4. Laissez refroidir le mélange plusieurs heures de préférence (au minimum 1 heure)
  5. Ajoutez ensuite les cristaux de soude puis mixez l’ensemble jusqu’à ce que votre lessive ait une texture homogène. Pour que votre lessive soit vraiment homogène et ne solidifie pas, je vous conseille de la laisser encore quelques heures dans son récipient et de continuer à la mixer régulièrement.
  6. En option : ajouter des huiles essentielles. Je préfère garder l’odeur de savon de Marseille donc je n’en n’utilise plus. D’autant que leur odeur ne tient pas sur le linge.
  7. Une fois que la préparation est complètement froide, vous pouvez la transférer  dans un bidon.  Attention, si vous n’utilisez pas de bécher, je vous recommande de vous munir d’un entonnoir. A noter : Le bidon doit être d’une contenance supérieure à votre quantité de lessive pour pouvoir le secouer avant chaque utilisation.

Lessive maison : verser les paillettes de savon


Utilisation

Avant chaque utilisation, secouez le flacon pour homogénéiser la lessive. Dosage : un petit verre (environ 120 ml) par machine. Pour le blanc ou le linge très sale, vous pouvez augmenter les doses.

Mes trucs en plus

Blanchir le linge

Pour blanchir votre linge vous pouvez utiliser du Percarbonate de soude. Le percarbonate de soude, également appelé appelé peroxyhydrate de carbonate de sodium ou carbonate de sodium peroxyhydraté  est une solution écologique pour blanchir  votre lingeIl se présente sous forme de poudre granuleuse.  Versez une à deux cuillères à soupe directement dans le tambour avant votre lessive. Personnellement j’en utilise pour toutes mes lessives de linge clair ou blanc. Où l’acheter ? Sur internet, en magasin bio, au rayon bricolage de votre supermarché ou dans un magasin de bricolage.

Détacher le linge

Comme toutes les lessives bio, celle-ci ne déroge pas à la règle : elle est moins efficace pour enlever les taches rebelles. Pour les taches tenaces, je vous conseille de mettre de la lessive directement sur la tache.

Quantité à fabriquer

Je fabrique ma lessive en grande quantité : 4 litres à la fois que je mets dans un bidon de 5L. ça m’évite d’avoir à en refaire trop souvent.

Mon avis après 3 ans d’utilisation

Les avantages de cette lessive : elle sent bon le savon de Marseille, elle est douce pour l’environnement, pour la peau et n’abîme pas le linge. Par ailleurs elle est très économique. Ses principaux inconvénients sont l’efficacité sur les taches difficiles et sur le linge blanc. Au fur et à mesure des lessives j’ai constaté que le linge blanc n’est plus aussi blanc, voire vire vers le gris. Par ailleurs, avec cette lessive je n’arrive pas à venir à bout des taches tenaces.

Au final, j’ai trouvé une solution :

Je continue de fabriquer cette lessive et de l’utiliser mais de manière différente. 
Pour les textiles fragiles et les serviettes je n’utilise que ça. (j’ai remarqué que les serviettes ne sont pas rêches quand j’utilise cette lessive)
Pour le reste du linge  j’utilise de la lessive en poudre dont j’ai diminué les quantités et je complète avec  ma lessive maison. Cela me permet d’utiliser moins de lessive en poudre.

 

Et vous, avez-vous déjà testé la lessive home made ? Avez-vous d’autre-s recette-s ?


Cath

Adepte de beauté et bien-être au naturel, je vous livre mes conseils, coups de cœur et recettes home made cosmétiques et maison préférées.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.